Vous aimeriez un emploi passionnant, en accord avec vos valeurs? Assistez à notre prochain webinaire GRATUIT pour voir les 3 secrets qu’utilisent les meilleurs pour trouver des jobs de rêve.

 

Il y a de nombreuses lunes (en 1999), une amie qui était parmi les plus brillantes non pas seulement du département d’administration où nous étudions, mais de toute l’Université, m’a expliqué son secret pour systématiquement obtenir la meilleure note de sa classe:

– «Tu dois aller voir le prof à chaque semaine pendant ses heures de bureau», m’a-t-elle confié.

– «Pour faire quoi?»

– «Pour lui poser des questions sur la matière. Assure-toi de faire tes lectures, ça va démontrer au prof que tu es à ton affaire.»

– «Ok, mais si je n’ai pas de questions?»

– «Tu inventes. L’important n’est pas sa réponse. C’est qu’il apprenne à te reconnaitre. Sur les 150 étudiants dans son cours, tu veux qu’il se souvienne de toi. Tu veux qu’il puisse te saluer par ton nom quand il te croise dans le corridor.»

– «Dans quel but? Les profs ne sont-ils pas censés être objectifs?»

– «Oui, en principe. Mais quand tu vas vouloir demander un délais supplémentaire pour ton travail, ou une révision de ta note — ce que tu dois toujours faire à moins d’avoir 100% —, il sera beaucoup plus enclin à te dire «oui» que s’il ne t’a jamais vu avant… Fait-moi confiance.»

Il y avait d’autres petits trucs… 

Mais grâce à ses conseils, ma moyenne est passée d’un C+ en étant toujours stressé pour mes travaux et mes examens à un A– avec la moitié moins d’efforts qu’avant (et pratiquement sans stress).

Sauf que j’étais loin de me douter que ce qu’elle m’avait montré allait me servir toute ma vie, pas seulement à l’école.

Par exemple, quand, arrivé sur le marché du travail, j’avais de la difficulté à me trouver des emplois, je me suis souvenu de ce que mon amie m’avait enseignée.

On pourrait le résumer à ceci:

Étape 1: Établir un lien de confiance en posant des questions et en s’intéressant à ce que fait la personne en position d’autorité (avant, c’était le prof, maintenant, c’est un patron ou un client).

Étape 2: Demander quelque chose (une référence, un emploi, un avis, etc.)

Dans les deux cas, il faut faire ce que 98% des autres ne font pas (l’étape 1).

Tout le monde se rend directement à l’étape 2… 

…Puis ils s’étonnent d’essuyer refus par-dessus refus.

Voilà! Maintenant, vous savez quoi faire pour être dans les 2% de gens qui se distinguent.

J’espère que ça aide. 

Après tout, je ne fais que passer le message au suivant 😉

— Jean-Sébastien 


P.S. Les plus attentifs remarqueront que j’applique cette même formule avec mes e-mails. 

On me demande souvent pourquoi j’offre autant de contenu gratuitement. 

Aujourd’hui, vous savez pourquoi: 

J’offre d’ABORD beaucoup de valeur (étape 1)…

Ce qui me permet ensuite de demander quelque chose (étape 2):

Nous ouvrirons à la fin de la semaine les inscriptions pour ma formation avancée intitulée le «Coaching LAB job de rêve». Nous démarrerons une nouvelle cohorte le 1er novembre. 

Pour tous les détails, ajoutez votre nom sur la liste d’attente:

https://jobdereve.ca/c-lab 

Vous voyez comment ça marche? 

Simple. Simple Simple.