Vous aimeriez un emploi passionnant, en accord avec vos valeurs? Assistez à notre prochain webinaire GRATUIT pour voir les 3 secrets qu’utilisent les meilleurs pour trouver des jobs de rêve.

 

Hier, j’ai eu une conversation très intéressante avec un jeune homme qui a lancé une startup. Il a connu un certain succès, il est même passé aux Dragons. Mais, aujourd’hui, il a renoncé à cette vie d’entrepreneur (temporairement) et il m’a confié n’avoir jamais été si heureux.

Pourtant, après l’émission des Dragons, l’entreprise a eu un gain de popularité énorme.

À ce jour, elle continue d’agrandir sa gamme de produits.

Et l’argent rentre…

Alors, pourquoi est-il plus heureux en dehors de l’action?

Parce que 1) il ne faisait pas ce qu’il aimait vraiment et 2) le projet lui prenait tout son temps, toute son énergie. 

Depuis qu’il a quitté ses cofondateurs, il occupe une fonction à temps partiel dans une école. Ce qui lui donne la liberté et les ressources pour se consacrer à la rédaction d’un livre de science fiction (un projet qu’il caressait depuis des années).

Notez ceci:

J’ai remarqué que l’on est souvent jugé pour ce genre de décision. Comme si, parce qu’on ne «contribue pas pleinement à la société», on est paresseux. J’ai aussi remarqué que les gens qui portent ce genre de jugement sont ceux qui rêvent secrètement d’en faire autant mais qui préfèrent se trouver des excuses pour justifier leur inaction.

Donc, ouvrez grandes vos oreilles et écoutez bien ce que j’ai à vous dire:

Personne ne s’intéresse à vos rêves (à part peut-être une ou deux personnes qui vous aiment beaucoup).

Personne ne vous donnera l’autorisation de foncer.

Ne vous attendez pas à ce qu’on vous encourage à réaliser vos projets.

Ne cherchez pas la validation de vos collègues ou de votre entourage.

Et ne vous attendez pas à ce qu’on vous applaudisse si vous réussissez.

Mais, vous savez quoi? 

On s’en fout.

Votre mission vous appartient, 
et elle devrait être 
​au ​centre de 
VOS décisions.

 

Ignorez ceux qui vous jugent, ceux qui doutent, ceux qui vous jalousent et ceux qui cherchent à vous décourager. Ils préfèrent vous voir échouer parce que ça leur donnerait raison de rester dans leur emploi misérable. 

Laissez-les faire ce qu’ils font de mieux. 

Laissez-les être des spectateurs pendant qu’ils se contentent d’un travail insignifiant. 

Que votre mission soit d’écrire un livre, de lancer un nouveau service, d’aider les autres, de sauver la planète, de chanter devant un public ou d’inventer un remède contre le cancer…

Faites-le pour vous.

Et pour ceux qui veulent s’entourer non pas de spectateurs mais de gens inspirants qui foncent eux aussi parce qu’ils ont choisi de poursuivre leur job de rêve, notez que nous ouvriront les inscriptions du «Coaching LAB job de rêve» dans quelques semaines.

Notamment, dans le groupe privé Facebook réservé aux membres, il y a des dizaines, si pas des centaines de commentaires chaque jour de gens comme vous qui s’encouragent, qui demandent conseil quand ils ont l’impression de ne pas avancer et qui partagent leurs échecs comme leurs réussites

C’est beau à voir.

Anyway, ce genre d’inspiration quotidienne est vraiment précieuse.

Les détails pour s’inscrire seront disponibles pour ceux qui sont sur la liste d’attente:

https://jobdereve.ca/c-lab


— Jean-Sébastien